Questions-Réponses

 

 

 

 

Des questions sur le naturisme et notre fonctionnement nous sont posées régulièrement.

De nombreuses questions étant relatives à la découverte du naturisme, il nous a semblé utile de les rassembler et d’y répondre dans une page spéciale. Vous trouverez donc les questions les plus courantes et leurs réponses sur le sujet dans la page « 1ers pas naturistes ».

D’autres questions plus générales ou ayant trait au fonctionnement de notre association font l’objet de la présente page. Nous y avons noté les questions les plus souvent posées, avec nos réponses.

Bien entendu, si vous aviez d’autres questions, vous pouvez nous les adresser  par mail sur nos messageries ( contact@encor.fr  ) nous nous efforcerons d’y répondre le plus tôt possible.

 

 

Q : Je ne suis  affilié(e) à aucune association ni fédération de naturisme, puis-je venir à  l’ E.N.C.O.R ?

R : Le terrain de l’ Encor n’est accessible qu’aux adhérent(e)s de l’association et sous conditions  aux affilié(e)s des différentes Fédérations Naturistes. Mais si rien ne s’oppose à votre candidature (respect de notre règlement), après prise de rendez-vous (1) , vous pourrez adhérer à notre association.  Bien entendu, comme dans toute association une cotisation est due. Elle comprendra votre adhésion à l ’E.N.C.O.R et à la Fédération Française du Naturisme.

(1) Voir la page «Infos pratiques ».

.

Q : Est-on obligé d’être inscrit à la Fédération Française  du Naturisme (FFN) ? (j’entends rester indépendant et non affilié).

R : Comme toutes les associations ou clubs naturistes nous sommes affiliés à la Fédération Française de Naturisme et aux Hauts de France Naturistes, tous nos adhérents sont obligatoirement inscrits à la FFN. Un peu comme tout sportif d’un club officiel est affilié à sa fédération sportive.

L’adhésion à la FFN n’est pas qu’un simple enregistrement administratif.                 

Elle marque tout d’abord votre engagement au mouvement naturiste. Vous vous engagez ainsi à pratiquer un naturisme conforme aux principes définis par la Fédération Naturiste International.                                                                                                                                              Mais c’est aussi un engagement militant pour promouvoir les valeurs et les  bienfaits du naturisme en donnant les moyens à la Fédération Française de Naturisme et à la Fédération Internationale de Naturisme de défendre la pratique du naturisme auprès des autorités et de l’opinion publique.

De plus votre adhésion à la Fédération Française de Naturisme vous fait profiter de nombreux avantages commerciaux.  Vous pouvez bénéficier alors :

  • d’une information fédérale trimestrielle grâce à l’abonnement inclus (gratuit) à « Naturisme Naturellement Nu » (valeur 8,00 €). Il est à noter que sa distribution postale se fait sous pli opaque sans référence naturiste sur l’enveloppe afin de préserver l’indépendance et l’anonymat des adhérents.
  • d’un accès officiel à toutes les entités affiliées ou partenaires de la FFN.
  • d’une assurance responsabilité civile.                                                                                                      
  • d’une réduction sur le prix public de l’abonnement de la revue « Naturisme Magazine ».
  • d’une réduction sur le prix public de l’abonnement de la revue  « La Vie au Soleil ».
  • de la possibilité de passer une petite annonce gratuite sur le site de la FFN  
  • de réductions sur des prestations lors de votre séjour dans un centre de vacances partenaire de la FFN.
  • de remises diverses chez différents établissements commerciaux.


 

Q : Que dit la loi vis-à-vis du naturisme ?

R : En France, c’est l’Article 222-32 qui définit la position de la loi vis-à-vis du naturisme.  « L’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15.000 euros d’amende.  » Comme chacun peut le constater, cet article demeure ambigu vis-à-vis du naturisme. En effet si la définition du lieu peut sembler claire (pas de naturisme dans les lieux publics non autorisés), l’acte prohibé par la loi et défini par « exhibition sexuelle »,  n’a pas de rapport avec le naturisme qui certes ne cache rien mais n’est pas dans une démarche provocatrice.  Ceci d’autant plus si l’on se réfère à la définition de « l’exhibitionnisme » dans le LAROUSSE (sic : « Impulsion morbide de se dévêtir et à exhiber ses organes génitaux »). La jurisprudence reste partagée sur l’interprétation du texte bien que la tendance soit à l’allègement des peines à l’encontre du naturisme. Au regard des législations plus ouvertes des divers pays européens du nord, la loi française reste floue.

Ceci étant dit : Le terrain de l’ E.N.C.O.R  étant privé et entièrement clôturé,  le naturisme sain et familial peut en toute légalité être pratiqué.

This Post Has Been Viewed 3,401 Times